Alors que les sorties en canyoning à Nice battent leur plein, l’équipe du Bureau des Moniteurs tenait à faire le point sur les règles de préservation de la nature. N’oublions pas que pour continuer à profiter de tous ses bienfaits, nous devons œuvrer pour sa protection et apprendre à la respecter !

Photographie du canyon du Riolan à quelques kilomètres de Nice.

Bureau des moniteurs

Comment la pratique massive du canyoning est-elle devenue gênante pour l’écosystème des rivières ?

Le canyoning s’est largement répandu à partir des années 1970. En France, le secteur privilégié des guides et spéléologues se situait alors dans les Alpes-Maritimes, où la nature offre des sites particulièrement exceptionnels. Près de 10 ans plus tard, sa pratique s’est démocratisée ; elle a suscité l’intérêt des sportifs et attiré le grand public. Des fédérations, clubs et autres centres de formation ont progressivement ouvert leur porte pour tenter d’encadrer ces sorties pour le moins dangereuses et néfastes pour un public non averti. Les associations écologiques avaient alors commencé à alerter l’opinion sur l’impact du canyoning sur l’écosystème. Sa pratique est aujourd’hui très encadrée, soumise à des réglementations de sécurité dictées par le gouvernement – à consulter ici – et des arrêtés préfectoraux établis en interne par les directions départementales.

Les gestes à éviter

La faune et la flore qui peuplent nos rivières ainsi que la nature qui les entoure se composent d’un nombre incalculable d’espèces vivantes, plus ou moins visibles, qu’il est essentiel de préserver. Pour éviter de perturber cette biodiversité, certains gestes sont à proscrire. Vous n’êtes surement pas sans savoir qu’en montagne, on ne doit laisser aucune trace de son passage et qu’il faut veiller à ramasser tous ses déchets (emballages, mouchoirs, mégots et même les épluchures). L’écosystème de la rivière doit être protégé de la même façon. Il faut également éviter au maximum de piétiner les zones où se trouvent les graviers et cailloux sous peine de déranger les petits invertébrés qui s’y trouvent. Si les règles existent et que certaines zones protégées sont interdites ce n’est pas sans raison, il est donc essentiel de s’y plier et d’en respecter chaque consigne.

Est-il possible de concilier amour et préservation de la nature ?

Les guides professionnels et diplômés d’État du Bureau des Moniteurs mettent un soin particulier à concilier leur passion pour les sports en pleine nature avec une pratique éco-responsable de ces derniers. Aussi, ils s’engagent à vous encadrer tout au long des activités afin de vous sensibiliser et vous inviter à adopter les bons gestes.

La connaissance de l’environnement

C’est en apprenant à découvrir la faune et la flore qui nous entourent que l’on comprend mieux l’impact de l’homme sur la nature. Nos guides de randonnée dans les Alpes-Maritimes le savent bien. C’est pour cette raison qu’en plus de proposer des sorties ludiques, ils mettent aussi l’accent sur le côté éducatif des activités en vous présentant les différentes espèces qu’il est possible de croiser dans la région.

L’apprentissage et la transmission de gestes simples

En plus d’apprendre les meilleures techniques pour descendre un canyon en toute sécurité, les moniteurs vous expliquent également comment respecter la nature grâce à des gestes simples. C’est essentiel, pour les plus jeunes notamment, d’acquérir les bons réflexes pour pouvoir les transmettre à leur tour.

L’organisation des sorties

La préservation de la nature passe aussi par une organisation méticuleuse des activités de canyoning. Les guides préparent chacune d’elles en limitant le nombre de participants et de participantes par sortie, mais aussi en sélectionnant des parcours où le risque de bouleverser l’écosystème est le plus faible (en privilégiant la nage à la marche dans l’eau par exemple). Vous êtes également invité∙e∙s à opter pour des solutions de covoiturage pour rejoindre les sites.

N’hésitez pas à contacter les guides de canyoning du Bureau des Moniteurs pour en savoir plus et profiter de leur savoir-faire !