• Canyoning

Le bureau des moniteurs vous accueille même pendant une canicule

En France, et particulièrement dans le sud, les autorités appellent à la vigilance car les risques de canicule sont grands. Entre la crise due à la Covid-19 et la canicule, le tourisme risque de souffrir encore une fois. Pourtant, au Bureau des Moniteurs, nous avons l’idée d’activité parfaite : le canyoning ! Dans un article précédent publié en juillet, nous présentions les mesures prises par notre agence de moniteurs d’activités en pleine nature dans les Alpes-Maritimes qui limitent au maximum la propagation du virus lors des sessions de canyoning. Mais cette activité est également idéale en période de canicule, et voici pourquoi.

Mais, avant tout, parce que c’est un sujet qui nous concerne tous, il est important de faire un peu de prévention sur la canicule et ses méfaits.

Quand parle-t-on de canicule ?

Une canicule est une période de forte chaleur qui doit durer plusieurs jours pour être qualifiée en tant que telle. Également, il faut que la température dans notre région dépasse les 35 °C le jour et que l’amplitude thermique entre le jour et la nuit soit faible. Ces épisodes peuvent durer même plusieurs semaines. Il faut donc rester vigilant pour se protéger et prendre soin de ses proches.

Quels sont les signes d’un coup de chaleur ?

La canicule de 2003 a fait près de 20 000 décès dans la plupart des pays du sud de l’Europe, autant dire que ce n’est pas quelque chose à prendre à la légère.

Certains signes ne trompent pas. En premier lieu : les crampes musculaires au niveau des jambes, des bras et du ventre. Ensuite la personne peut commencer à avoir un comportement inhabituel qui peut se traduire par une agressivité excessive ou, à l’inverse, de la somnolence ou une confusion mentale. Physiquement, la peau sera chaude comme lors de fièvres et la personne atteinte souffrira de nausées et de maux de tête.

Quelles sont les bonnes habitudes à adopter ?

La première chose à comprendre est que, lorsqu’il fait trop chaud, le corps se déshydrate très vite par la sudation et la respiration. Lors de fortes chaleurs, il faut ainsi s’hydrater plus qu’à l’accoutumée et surtout essayer d’avoir en permanence une bouteille d’eau sur soi ou à portée de main. L’hydratation du corps aide également à le rafraîchir. Il faut boire même si vous n’avez pas soif ! Il est également possible de se passer des linges humides et frais sur la peau des avant-bras, de la tête ou de la nuque.

Sortir entre 12 h et 16 h peut représenter un danger. Ce sont les heures où le soleil est le plus haut dans le ciel, cogne le plus et où l’ombre manque. Il est important d’éviter de sortir à ce moment-là et de trouver un lieu frais et de s’y abriter. C’est là que le canyoning fait son apparition !

Pourquoi le canyoning est idéal en temps de canicule ?

La pratique du canyoning se fait, comme son nom l’indique, dans les canyons que les rivières ont creusé au cours des millions d’années. Ces dernières proviennent de la fonte des neiges et des glaciers très nombreux dans la région. Ces reliefs rocheux offrent des endroits particulièrement biens ombragés et protégés du soleil, soit par la verdure, soit par les parois du canyon.

Ainsi, ce sont généralement des endroits assez frais. D’autant plus que l’eau qui coule dans ces rivières est souvent froide et rend le lieu d’autant plus agréable en période de forte chaleur. Alors, n’hésitez plus, faites appel au Bureau des Moniteurs pour trouver de la fraicheur dans les canyons de l’arrière-pays niçois.

2020-08-13T17:30:57+02:0020 août, 2020|Canyoning Nice|