Le dico du canyoning

 

Bien qu’il ne faille pas assister à un cours théorique pour partir avec nos moniteurs de canyoning du 06, il peut être intéressant d’en apprendre un peu plus sur cette discipline avant d’explorer les canyons de la région de Nice et de ses alentours. Dans cet article, l’équipe du Bureau des moniteurs vous parle du jargon et autres trucs du bon canyoneur.

Photographie d'un groupe de canyoning.

https://pixabay.com/fr/canyoning-chute-d-eau-rivi%C3%A8re-gorge-166658/

Les origines du canyoning

Tout d’abord, savez-vous en quoi consiste le canyoning ? Apparue à la fin du XIXe siècle, l’exploration de canyon n’était pas reconnue comme un sport et encore moins comme un loisir. En effet, les premières personnes à s’être aventurées au fin fond de ces gorges rocheuses étaient sans doute des chasseurs et des pêcheurs.

Pour traquer leur proie, ces aventuriers téméraires n’étaient guère bien équipés. Ils ne s’encombraient pas d’une combinaison en néoprène, de cordes statiques, de baudriers, bloqueurs ou autres accessoires indispensables pour pratiquer le canyoning sans danger. L’équipement le plus élaboré en leur possession se limitait bien souvent à une balançoire de fortune construite avec une planche de bois et une corde très rudimentaire. Autant dire que le canyoning à cette époque relevait presque de la folie furieuse.

Une activité de pleine nature

Aujourd’hui, le canyonisme a bien évolué grâce à la popularisation des sports d’escalade comme l’alpinisme ou la spéléologie. Bénéficiant d’une nouvelle image et de tout un attirail développé spécialement pour ce sport, le canyoning compte chaque année de plus en plus de pratiquants.

Comparé aux autres disciplines de grimpe, le canyoning repose fondamentalement sur le même principe : se frayer un chemin en s’accommodant du relief naturel. Mais c’est aussi le relief qui rend unique l’exploration de canyon. Eh oui, la spécificité de ce sport réside essentiellement dans le milieu naturel.

Le terrain de jeu des canyoneurs les oblige à utiliser différentes habilités pour progresser. En effet, s’il vous arrivera de marcher sur des sentiers plus ou moins escarpés, vous devrez aussi nager, sauter, glisser, escalader, descendre en rappel et utiliser d’autres techniques d’évolution sur corde. Les canyons ne se laissent pas si facilement traverser. C’est d’ailleurs tout l’intérêt de ce sport car les lieux difficiles d’accès sont aussi les plus sauvages !

Le canyoning vous permet de plonger au cœur de la nature dans des lieux où la présence humaine n’a pas encore (ou très peu) altéré l’environnement. Vous serez aux premières loges pour contempler cascades, torrents, rivières, vasques, biefs, clues, rious, grottes et falaises.

Le jargon du bon canyoneur

Bien que vous utilisiez dans la vie de tous les jours du vocabulaire de canyoning, certains mots sont plus spécifiques à cette discipline. Pour que vous deveniez un bon canyoneur, on vous en glisse quelques-uns ici (et puisqu’on est sympa, on vous donne même leur définition) :

Équipement :

Vous savez sans doute ce qu’est un casque, des gants et des chaussures de sécurité, mais savez-vous ce qu’est un baudrier ou encore des cordes statiques ? Pas de panique, ou vous explique tout.

  • La combinaison de néoprène est un petit bijou de technologie permettant aux canyoneurs de se protéger des chocs thermiques sans entraver leurs mouvements. Même si vous vous jetez dans l’eau froide des canyons, la combinaison permet de rester au chaud en piégeant une fine particule d’eau qui, au contact de votre peau, se réchauffera afin de créer un rempart thermique entre vous et l’extérieur.
  • Le baudrier ou cuissard est une sorte de harnais permettant aux pratiquants de s’attacher au niveau du bassin pour descendre en rappel en toute sécurité.
  • Les cordes statiques sont essentiellement utilisées en canyonisme et en spéléologie et ne conviennent pas pour l’escalade car elles sont faites pour résister à une charge mais pas pour amortir une grande chute.

Vous voulez en savoir plus sur le canyoning ? Visitez notre blog !

2019-10-01T09:27:13+02:0029 septembre, 2017|Canyoning Nice|