Un incontournable : le canyon du Riolan

 

Vous devez vous dire qu’à chaque fois qu’on vous présente une sortie canyoning en Paca, on en fait des tonnes. On vous parle de paysages féeriques, de sites naturels incontournables et d’expériences sportives qui vous en fichent plein les mirettes. La réalité, c’est qu’on dit vrai !

Récemment, sur le blog du Bureau des moniteurs du pays niçois, on vous a parlé du canyon de Cramassouri, de ceux de la Maglia et de la Bollène. Chacun a ses particularités et mérite d’être arpenté au moins une fois. En tant que professionnels de l’activité, on sait que pour la plupart d’entre vous, une première sortie en combi de néoprène n’est jamais la dernière. Alors, à ceux qui souhaitent poursuivre l’expérience, notez qu’un autre rendez-vous est fixé à Sigale, petite commune des Alpes-Maritimes. Vous y découvrirez le canyon de Riolan.

Des participants au canyoning du Riolan.

Crédit photo : Bureau des moniteurs

Le Riolan, d’abord, késako ?

Il est bien normal de se demander où on met les pieds. Surtout si, pour couronner le tout, il s’agit de les mouiller. Figurez-vous que le Riolan – aussi nommé Rioulan – et est un affluent de L’Estéron. Ces deux cours d’eau traversent le bourg sigalois de 5,6 km². Le canyoning de Riolan trace son chemin à plus de 600 mètres d’altitude et se trouve à une heure de Nice. Votre moniteur diplômé d’État affecté à l’expédition établit le point de ralliement sur un parking en amont ou en aval du canyon. Ce dernier prendra soin de vous délivrer cette précieuse information par mail et SMS, la veille de la sortie.

L’aventure Riolan, en quelques mots

Le caynon du Riolan est un parcours sportif de niveau 3, qui demande une certaine condition physique. Notez que si cinq minutes suffisent à accéder au début du canyon – l’un des plus beaux des Alpes-Maritimes –, il faut en revanche 4 h 30 pour vivre l’aventure de A à Z (pause déjeuner incluse). Prévoyez donc un pique-nique et la journée entière afin de profiter pleinement de ce voyage riche en couleurs dans l’arrière-pays niçois. Tout au long du parcours, vous bénéficierez des conseils pointus de votre moniteur. Son but : assurer votre sécurité tout en vous permettant de devenir autonome et de prendre un max de plaisir.

Les jeunes gens sont invités à prendre part au canyon de Riolan dès l’âge de 12 ans. La descente s’étend sur 3 kilomètres avec un dénivelé de 200 mètres, au cœur d’un écrin minéral sculpté par le passage des eaux. Les fans de nature pratiqueront la descente en rappel, la glissade dans les toboggans naturels ainsi que la nage dans des vasques d’eau limpide. Un véritable petit paradis azuréen qu’il nous tarde de vous faire découvrir. Vous êtes nombreux à relever la beauté du contraste entre la végétation abondante et verdoyante, et la teinte orangée du calcaire de la roche.

Descente en rappel pendant le canyoning de Riolan.

Crédit photo : BDM

Infos pratiques

À tous ceux qui ne connaissent pas encore ce décor et à ceux qui en veulent encore, sachez que nous vous attendons de pied ferme avec l’équipement nécessaire. Munis de baudriers, combinaisons et chaussettes de néoprène, casques mais aussi bidons étanches (pour y glisser le casse-croûte), les membres de notre équipe se tiennent prêts à vous accompagner. Notez que le canyon du Riolan est idéal à pratiquer en début d’été.

Toutes les informations pratiques dont vous pouvez avoir besoin se trouvent ici. Et si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à nous contacter au 04 93 72 89 54 ou à nous écrire à l’adresse info@bureaudesmoniteurs.com.

Nous nous ferons un plaisir d’éclairer votre lanterne avec le plus de précisions possible.

2019-10-01T09:39:11+02:0028 mars, 2017|Canyoning Nice|