« C’est un superbe canyon qui se fait sur la demi-journée. Il est idéal pour une initiation à l’activité », explique Manon Roche, monitrice du Bureau des moniteurs. Logé dans la somptueuse vallée de la Tinée, le parcours de canyoning de Cramassouri se trouve précisément sur la commune de la Tour-sur-Tinée. Le canyon est un petit bijou doté d’un patrimoine historique riche et habité à ce jour par près de 600 habitants.

Des participants du canyon de Cramassouri.

Crédit photo : Bureau des moniteurs

Un canyon pour tous

Le rendez-vous est fixé après le lieu-dit « La Courbaisse », direction la Tour-sur-Tinée. Cette sortie nature d’environ 2 h 30 peut être organisée le matin ou l’après-midi, entre le 1er avril et le 31 octobre. Pour que vous vous fassiez une idée de ce à quoi ressemble cette aventure, on a demandé à Manon Roche de nous en toucher deux mots.

D’emblée, elle donne le ton : « C’est tellement beau que je ne m’en lasse pas », raconte la jeune femme de 24 ans. Au service du Bureau des moniteurs depuis trois saisons, elle a eu l’occasion d’y crapahuter plus d’une fois.

« Ce petit canyon convient aussi bien à des sportifs qui ne connaissent pas encore le canyoning qu’aux familles accompagnées de petits bouts », prévient-elle. Tout dépend du gabarit de l’enfant, mais on les autorise à arpenter le canyon de Cramassouri dès 6-8 ans. Cette expédition permet de découvrir toutes les facettes de la discipline, sans difficulté. On s’essaie à de petits sauts dans l’eau, on nage, on teste les toboggans naturels ainsi que les descentes en rappel.

Des participants du canyoning de Cramassouri dans une vasque d'eau.

Crédit photo : Bureau des moniteurs

Ludique & féerique

« Une fois sur place, on a un petit quart d’heure de marche en descente. On arrive au fond d’un petit vallon paradisiaque depuis lequel on entrevoit déjà les vasques d’eau. L’été, quand il fait bien chaud, ça donne rapidement envie de s’y jeter », indique Manon Roche, enjouée à l’idée d’y retourner. D’autant que dans le canyon de Cramassouri, l’eau est très tempérée. Un vrai régal !

« Lorsqu’on arrive au bord de l’eau, on prend le temps de s’équiper. C’est l’occasion de faire un petit briefing, de parler de ce que l’on va découvrir. C’est aussi le moment de se présenter », explique-t-elle. « J’aime bien échanger avec le groupe, je ne suis pas là que pour guider. J’aime les appeler par leurs prénoms, savoir ce qu’ils font, ce qu’ils apprécient dans la vie. »

Manon précise que les moniteurs s’adaptent au rythme des participants. On n’y passe pas la journée, certes. Mais dans le Cramassouri, pas de pression. Souvent, les apprentis aventuriers sont surpris de ce qu’ils découvrent et prennent le temps d’observer. « Les gens ne s’attendent pas à voir de si beaux paysages au fond d’un vallon. C’est assez féerique. L’eau est turquoise, il y a de la mousse, beaucoup de verdure… Généralement, ils apprécient que la balade soit ludique et bien encadrée. Beaucoup assurent vouloir renouveler l’expérience. »

Un participant du canyon de Cramassouri dans un toboggan naturel.

Crédit photo : Bureau des moniteurs

Un final qui en jette

La sortie se termine par « un toboggan naturel de 8 mètres qui se jette dans une immense vasque d’eau », détaille la monitrice, enthousiaste. C’est un peu la récompense amusante de cette fin de balade. Cela permet d’apprivoiser les sensations du canyoning comme il faut et sans crainte, puisque la vasque est large et profonde.

Enfin, on profite de la fraîcheur d’une petite cascade avant de traverser la rivière de la Tinée. « On n’a que quelques minutes de marche pour regagner les voitures. Généralement, on étale une grande bâche au sol afin que tout le monde puisse se changer tranquillement en échangeant ses impressions. Il règne une très bonne ambiance », conclut Manon Roche.

Toutes les informations pratiques concernant le canyon de Cramassouri se trouvent sur cette page. Plus largement, découvrez les différents sites de canyoning en Paca, d’escalade, de via ferrata, de randonnée et de spéléologie grâce aux guides professionnels du 06 du Bureau des moniteurs. N’hésitez pas à nous poser vos questions !